Les Açores - São Miguel

Découvrez les Açores

Parque ad Grená – Nature et Histoire

Le Parque da Grená réunit de différents aspects de São Miguel. Avec ses chutes d’eau, ses panoramas, sa nature brute, l’ancien manoir et la proximité directe à la Lagoa das Furnas, il représente la véritable identité de la région. Le parc est tout neuf et n’a ouvert ses portes qu’au début de l’année 2020. Certes, ce n’est pas le moment le plus idéal pour un endroit comme Furnas, qui vit du tourisme comme nulle part ailleurs ici. C’est peut-être la raison pour laquelle le prix d’entrée est assez élevé par rapport aux coûts de vie. Par ailleurs, en plus des 10 € par personne, il y a aussi les frais d’accès aux caldeiras où se trouve le parking. Cependant, vous pouvez tout à fait passer une demi-journée ici. Si vous voulez faire le tour complet jusqu’à la chute d’eau « Salto da Inglesa », vous devez en tout cas prévoir 2h. Finalement, nous avons découvert que le chemin qui suit la rivière mène également à la montagne.

La visite commence

Lorsque vous venez du parking, l’entrée se trouve ici derrière la zone des caldeiras. La zone située juste derrière l’entrée est aménagée comme un parc où l’on trouve de nombreuses plantes très diverses.

D’abord, le chemin passe à travers les bois et commence à monter dans un premier temps légèrement puis de plus en plus abruptement. Ensuite, nous avons suivi le chemin à droite de la bifurcation, vers la cascade. Pour le retour, prenez le chemin de gauche uniquement, parce qu’il vous mènera plus loin sur le circuit.

Si vous souhaitez visiter les Açores et passer un peu de temps à São Miguel, nous vous accueillons avec grand plaisir dans notre maison de vacances. Pour en savoir plus, cliquez ici. 
Vous avez des questions, des suggestions ou des souhaits ? Veuillez alors nous contacter aux coordonnées indiquées ici.

Dans les hauteurs du Salto da Inglesa

C’est maintenant que le plus difficile de la randonnée commence. Le chemin était de plus en plus raide et il fallait le monter partiellement en escaliers. En montant, on a d’un côté les pentes abruptes et de l’autre côté la petite rivière dont l’eau nourrit aussi la cascade. Mais avant d’atteindre la cascade, un court passage raide mène à droite à un emplacement panoramique. Un vrai bonheur!

Parque da Grená - Vue sur la Lagoa das Furnas
Parque da Grená – Vue sur la Lagoa das Furnas

Profitez de cette vue impressionnante sur le lac! Faites une petite pause à la banquette et reposez-vous en toute sérénité. Enfin, vous avez franchi l’étape la plus dure. Le sentier vous renvoie désormais au chemin du Salto da Inglesa.

Une fois atteint le Salto da Inglesa, le chemin descend de quelques marches jusqu’au bassin d’eau au fond de la cascade. Toutefois, la rivière n’avait pratiquement pas d’eau pendant notre séjour. Le mur où l’eau passe en tombant de haut, est densément recouvert de mousse et impressionne rien qu’avec son hauteur.

Le chemin vers le manoir

Sur le chemin du retour, vous reviendrez à l’embranchement décrit au début. Alors qu’il fallait auparavant faire de grands efforts pour grimper, cela ne pose plus un problème maintenant. Peu après la bifurcation, vous traversez la rivière par un petit pont en bois.

Parque da Grená - Le pont
Parque da Grená – Le pont

De ce côté, vous avez également une autre vue sur la partie supérieure de la cascade. Encore et encore, des embranchements plus petits mènent à des chutes d’eau plus petites.

Après un petit bout de temps, le chemin tourne à droite de la rivière et vous dirige ensuite vers l’ancien manoir.

L’histoire de Casa Grená

L’époque où le consul anglais a atterri avec son hydravion sur la Lagoa das Furnas est loin derrière. Néanmoins, l’histoire de la maison est assez mouvementée. En 1832, le site a été attribué à un Anglais qui voulait y construire sa maison d’été. 26 ans plus tard cette idée a été enfin concrétisée par le consul anglais de Ponta Delgada. Dans les années suivantes, la propriété a été vendue plusieurs fois et devait servir en tant qu’hôtel jusqu’à ce qu’elle soit louée à José do Canto à la fin du XIXe siècle. Si vous voulez en savoir plus sur José do Canto, vous trouverez ici des informations sur son jardin botanique situé à proximité. Ensuite, le Portugal a racheté la propriété en 1987 pour recevoir des invités d’État, chose qui ne s’est jamais réalisée. Après quelques négociations, le site a été remis au gouvernement régional en 2015, qui a décidé de le mettre aux enchères en 2018. C’était enfin Feliz Terra, Lda., qui a commencé à aménager le parc.

Au final, nous pouvons dire que l’histoire de cette demeure comporte de nombreuses phases. Ces phases-là ont malheureusement conduit à la dégradation de la maison, car aujourd’hui l’endroit est un sois-disant « Lost Place », donc un lieu perdu.

À partir de ce lieu, le chemin vous permet de retourner à l’entrée et aux caldeiras. Achetez un Bolo Lêvedo et un expresso au snack-bar et régalez-vous! Et si vous avez besoin d’un peu plus de détente, pourquoi ne pas faire un crochet à la plage de Ribeira Quente?

Au Suivant Poste

Précedent Poste

© 2021 Les Açores – São Miguel

Thème par Anders Norén  Powered by Quasiris GmbH